La photographie comme source historique, l’exemple éthiopien

photo couv Iyasu.jpg La photographie comme source historique, l’exemple éthiopien

La numérisation de fonds photographiques dans différentes institutions à travers le monde a donné une nouvelle vie à des documents parfois uniques, souvent fragiles, en mettant à disposition de tous un matériel auparavant peu accessible.

En parallèle, des historiens s’interrogent depuis trois décennies sur l’utilisation de photographies comme sources, notamment pour l’histoire de l’Afrique : sources pour approfondir l’histoire de la photographie, certes, mais aussi certains pans de l’histoire sociale et politique du continent.

L’historienne Estelle Sohier abordera la question des conditions d’utilisation – souvent malaisée – de la photographie en histoire, avant d’évoquer le cas de la royauté éthiopienne.

La lecture de photographies anciennes, issues d’archives italiennes, suisses et éthiopiennes, permet par exemple de jeter un nouveau regard sur un épisode méconnu et controversé de l’histoire de l’Éthiopie contemporaine, le règne du Lidj Iyasu (1897-1935).

Conférence proposée par Canal U, plus d’info sur le site de Canal U




Leave a Reply

Your email address will not be published.


Comment


Name

Email

Url