Une trace qui parfois s’impose

jyTamet Une trace qui parfois s’impose

Cette communication a été donnée dans le cadre du colloque intitulé « L’écriture du psychanalyste » qui s’est tenu au Centre Culturel International de Cerisy du 2 au 9 juillet 2016, sous la direction de Jean-François CHIANTARETTO, Catherine MATHA et Françoise NEAU.

Présentation de l’intervenant

Jean-Yves Tamet est psychanalyste, membre titulaire de l’Association Psychanalytique de France, exerce à Lyon. Psychiatre honoraire des Hôpitaux, il est membre du comité de rédaction des Libres Cahiers pour la Psychanalyse (1999-2014).

Résumé de la communication

Il ou elle s’en va… un papier ou un carnet et un stylo sont là, posés à coté. Un mot, une réflexion, un court récit sont jetés sur le papier, souvent avec une brève insistance. Parfois relus, souvent oubliés, ces mots, proches de graffiti, indiquent qu’un événement a eu lieu, mais lequel ? Une tâche d’élaboration suivra alors pas à pas, épousant le cours psychique, et les traces, comme autant d’indices d’un passage, deviennent soumises à interprétation. C’est ce point de départ de l’écriture qui est interrogé à la lumière de son devenir.

Conférence proposée par Canal U, plus d’info sur le site de Canal U




Leave a Reply

Your email address will not be published.


Comment


Name

Email

Url